C’est la guerre entre le président de l’Assemblée Moustapha Niasse et le député…

C’est une lapalissade de dire qu’entre Me El Hadj Diouf et le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, ce n’est pas le grand amour. En illustre cette prise de gueule, hier, à l’hémicycle lors du vote de la loi portant refonte du fichier électoral. En effet, suite à la décision de Me Diouf de soumettre une motion pour renvoyer le projet de loi en commission, il a été coupé net par Moustapha Niasse qui a décidé de passer au vote. Une attitude qui a courroucé l’avocat qui reproche au président de l’Assemblée nationale de violer tout le temps les textes. Finalement, le bouillant avocat a obtenu gain de cause et réussi à motiver sa motion. Seulement, ses explications sont tombées dans l’oreille d’un sourd, avec une majorité totalement opposée à sa cause. Même si par la suite, Me Diouf a voulu retirer la motion0, accusant ses détracteurs de vouloir le mettre en mal avec le Président Macky Sall, la motion a été soumise au vote. Ce qui a permis au président de l’Assemblée nationale de prendre sa revanche. La motion rejetée avec 46 voix contre une seule, Moustapha Niasse a annoncé que cette décision va figurer dans les archives de l’Assemblée nationale les trois siècles à venir.