Celui qui insulte Moustapha Niasse, sera aussi insulté…Les détracteurs du Grand-père de l’APR sont avertis

La section de l’Afp de Benelux a défendu bec et ongles le Président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, attaqué par l’opposition.
« Ceux qui continuent à s’attaquer à Moustapha Naisse sont avertis. Tout dérapage verbal inconsidéré, sera traité avec une virulence de la même envergure » ! Tel est l’avis d’Orphée A. Kinss, coordinateur de l’Afp Benelux. Selon lui, le Président Moustapha Niasse n’est pas un manipulateur. « L’homme que je connais est très croyant, démocrate, compétent, expérimenté et a pour vocation de servir son pays avec loyauté et sérieux », a-t-il témoigné. Donc, ajoute-t-il, Niasse a juste fait respecter le règlement intérieur de l’Assemblée. Et d’ajouter : « Une loi ou un règlement prête toujours à interprétation et que la responsabilité revient au président de l’assemblée qui a le devoir de les appliquer et faire respecter ». De l’avis d’Orphée Kinss, dans un souci d’équité, de transparence et d’équidistance vis-à-vis de toute appartenance politique des membres de l’Assemblée nationale, le Président a mis en place un dispositif de travail permettant de suivre à la lettre, le règlement intérieur ». Ainsi, invite-t-il le Groupe parlementaire du Pds à se soumettre, car dit-il, « c’est ainsi que ça marche dans une organisation, et en démocratie quand on n’est pas d’accord on dialogue, on échange et on essaie de trouver une