Ce camion de semence d’arachide a été détourné…Un chef de village, le gérant du stock et le chauffeur impliqués

Les efforts de l’état pour soutenir le monde rural notamment les paysans risquent d’être nuls si des mesures fermes ne sont pas prises. En effet, la gendarmerie de Bignona vient de mettre la main sur un camion de semences d’arachide destinées aux paysans de la zone de Kagnobon dans la commune de Diégoune. Le camion chargé de ces semences a été intercepté à l’entrée de ville de Bignona en provenance de Kagnobon avec à son bord une dizaine de tonnes de semences subventionnées par l’état. Le chargement devait être amené à Touba Mouride où il y a un grand marché hebdomadaire appelé « louma ». Selon nos sources, la semence a été vendue avec la complicité du chef de village, le gérant du magasin et M.Dia un intermédiaire basé à Bignona. Ce dernier qui fait les contacts avec les potentiels clients encaisse à ces derniers la somme de 8500 fcfa par sac de 50kg en se faisant un bénéfice par sac de 1500fcfa car avec la subvention de l’état, le sac devait être vendu aux paysans à 7000 FCFA. A ce jour, quatre personnes sont interpelées et mis en garde à vue à la brigade de gendarmerie de Bignona. Il s’agit du chauffeur et son convoyeur, du gérant du magasin de stock et de l’acheteur (recéleur) basé à Touba Mouride. M.Dia, l’intermédiaire a vraisemblablement pris la fuite car depuis les premiers contacts avec les convoyeurs et la gendarmerie par téléphone, il est devenu injoignable et invisible. Le chef du village de Kagnobon qui a encaissé l’argent de la vente a été joint au téléphone par les pandores mais il les a signifié qu’il ne pouvait pas se présenter à la gendarmerie avant ce Dimanche car étant sur un voyage vers Kolda. Mais jusqu’à ce matin il ne s’est pas présenté. Le Maire de Diégoune, vice président de la commission de gestion de ces semences entendu par la gendarmerie ignore tout de cette opération, ces collaborateurs seraient passés derrière son dos pour faire leur coup. La gendarmerie poursuit son enquête pour retrouver toutes les personnes impliquées dans cette sale opération.
Affaire à suivre.

L.Badiane pour xibaaru.com