Bokk Gis Gis descend Macky Sall…420 sociétés fermées entre 2012 et 2015, des milliers de pertes d’emploi

« Entre 2012 et 2015, 420 entreprises ont fermé entrainant ainsi des milliers de pertes d’emploi. A cela s’ajoutent les 600 déflatés de la Senelec et les 270 de Transrail. Comment pourrait-on prétendre régler la problématique de l’emploi des jeunes si des entreprises censées les recruter disparaissent ? », S’interroge les jeunes du parti Bokk Gis Gis de l’ancien président de l’Assemblée nationale Pape Diop. Le coordinateur du Mouvement des élèves et étudiants de la Convergence démocratique Bokk Gis Gis, Abdoulaye Néné Mané, s’est aussi indigné contre les coupures intempestives d’électricité, et accuse le président Macky Sall d’avoir failli à sa mission. « Nous estimons que le président Sall est le premier responsable de cette situation plus que dramatique. En effet, il a porté son choix sur un de ses amis hommes d’affaire ancien fournisseur de la Senelec. Il ne suffit pas pour le Président Sall de dire plus jamais ça sur un ton menaçant pour se dédouaner ».

1 Comment

  1. Macky fait et continuera de faire moins que ce qu’il a trouvé, et ce dans tous les domaines de l’état. Et c’est justement ce que la presse des 100 est chargée d’empêcher de voir par le peuple. C’est ce qui explique l’importance des Madiambal et Yakham dans la république, au point que leurs querelles deviennent affaires nationales, alors qu’aucun d’eux n’a autant d’utilité pour le Sénégal.

Les commentaires sont fermés.