« Bibo Bourgi a du mal à marcher et à s’asseoir…L’Etat sera tenu responsable de tout ce qui lui adviendra»

Parce que l’état de santé de leur client se dégrade de jour en jour, depuis son retour à la case prison, les avocats de Bibo Bourgi lancent une alerte : le pensionnaire du Pavillon spécial éprouve des difficultés à s’asseoir, marcher, subvenir à ses besoins vitaux, rendant ainsi sa détention plus que jamais incompatible avec le milieu carcéral.

«Il est dans un mauvais état. Il a du mal à marcher et à s’asseoir. Et l’Etat du Sénégal sera tenu responsable de tout ce qui lui adviendra», avertit son avocat, Me Baboucar Cissé qui, signale le journal «Walf quotidien», s’est entretenu avec son client avant-hier au Pavillon spécial. Selon l’avocat, Bibo Bourgi se trouve dans cette situation bien avant même qu’il ait été retourné en prison.