Béthio Thioune : « C’est Serigne Saliou qui m’a sorti de ces mondanités…Les fêtes, les costumes et cravates « 

Après son arrivée spectaculaire à Touba, samedi dernier, Cheikh Béthio Thioune a reçu ses fidèles dans son fief à Janatou Mahwa. Dans une ambiance bonne enfant, le guide des thiantacounes s’est livré à cœur ouvert à ses disciples et servi de succulentes anecdotes, rapporte L’Observateur.
Une, en particulier, sur ses années fastes, a fait tordre de rire l’assistance. « Je ne suis pas un marabout comme les autres. Je n’ai pas la prétention d’avoir appris le Coran, je suis un produit de l’enseignement français. J’ai été un administrateur civil de la classe exceptionnelle, sanctionné d’une mention Très bien à l’Ecole nationale d’administration (Enam) dont je fais partie de la toute première promotion. Je portais des cravates haut de gamme, puis je mettais ma veste et je me dirigeais vers Ziguinchor pour danser et faire la fête. J’étais un dandy. C’est Serigne Saliou qui m’a sorti de ces mondanités que j’ai connues bien avant vous », raconte-t-il.

1 Comment

  1. Tu crois que tu es vraiment sorti des fêtes et de la sape? Je crois qu’il n’est pas lucide!

Les commentaires sont fermés.