Benoît Sambou mécontent de la libération de Karim

S’il dit « comprendre et accepter » la grâce présidentielle accordée à Karim Wade, le ministre-conseiller Benoît Sambou ne saurait goûter une amnistie en faveur de l’ancien ministre d’État. « Il est hors de question de faire une chose pareille, s’est-il emporté dans un entretien paru dans Le Quotidien de ce lundi. D’abord je ne vois pas comment et pourquoi il devrait être amnistié. Karim est un délinquant coupable d’enrichissement illicite. Ce débat d’amnistie ne se pose même pas à notre niveau. »