Benno Bokk Yaakar survivra jusqu’aux Législatives…Les déclarations de Tanor solidifient la coalition

La coalition Benno Bokk Yaakar va-t-elle survivre aux prochaines législatives, compte tenu de la «gourmandise» dont font montre certains responsables de l’Apr et des alliés qui veulent plus être servis ? Selon l’expert, Moussa Diaw, Enseignant chercheur en science politique, si on tient compte des déclarations de Tanor, Benno Bokk Yaakar a longue vie :

« Pour l’instant, rien n’est prévu pour dire qu’il va y avoir une implosion de Bennoo Bokk Yaakaar. Compte tenu des déclarations des uns et des autres, cela laisse présumer que le rapport de force va être de plus en plus tendu entre les membres de la coalition, surtout pour les perspectives des législatives de 2017. Mais compte tenu des enjeux, il est certain qu’il sera très difficile de faire des listes communes pour la simple raison que chaque parti va essayer de s’adapter en mettant en place des perspectives pour arriver au pouvoir. Même au sein de Bennoo Bokk Yaakaar, le Parti socialiste (Ps) ne va pas simplement rester dans une coalition définitivement. L’enjeu et l’objectif d’un parti politique, surtout celui qui détient le pouvoir est de se préparer pour essayer de rebondir, de solliciter les populations pour revenir au pouvoir. Comme on est dans une coalition, il y a quand même un compromis, un consensus qui se fait dégager selon les différends responsables. Si, on se base sur ce qu’Ousmane Tanor Dieng a dit, c’est qu’il va continuer cette coalition avec l’Apr au sein de Bennoo Bokk Yaakaar. Cela va jusque où, peut-être au moment où on va confectionner les listes pour les élections législatives de 2017. »