Benno Bokk Yaakar réclame à Aïda Mbodj tout l’argent qu’elle a reçu au Conseil départemental

Les conseillers du Conseil départemental de Bambey, membres de la coalition Benno Bokk Yaakaar (Bby), ne lâche pas Aïda Mbodj, qui a saisi la Cour suprême, avoir été démise à la tête dudit conseil. Ces alliés de la mouvance présidentielle, qui ont mis en place un comité de suivi du recours contre le cumul de mandats électifs, exigent le remboursement des sommes reçues par la libérale.

«Devant la rareté des moyens du Conseil départemental, nous sommes en droit d’exiger que soient remboursées toutes les sommes indument perçues durant les vingt mois, allant des indemnités de représentation à celles de logement en passant par les dotations en carburant, téléphone, etc.», clame Abdoulaye Konté à travers les colonnes du journal «Le Quotidien».

Conseiller départemental élu sur la liste de Bby, le leader du Mouvement pour la défense de la République (Mdrp) a aussi estimé que Mme Aïda Mbodj doit demander «pardon» à la population de Bambey et au Peuple sénégalais «dont elle a bafoué les lois».