BDK, la seule banque proche du régime ou les patrons fuient…Que cache la banque de Dakar ?

Alberto Cortina, actionnaire majoritaire de la Banque de Dakar (BDK), Vasco Duarte, le Directeur général de la BDK et les administrateurs indépendants comme l’ancien ministre des Affaires étrangères de la France, Bernard Kouchner, le maire de Guédiawaye et frère du président de la république, Aliou Sall, et l’ancien président de l’Assemblée nationale, Mamadou Seck doivent être dans de sales draps car toutes les bonnes têtes de la Banque démissionne un par un.

Et c’est le site « les Afriques » par la plume d’Ismaila Aidara qui nous livre en exclusivité les derniers rebondissements de ladite banque : « Banque de Dakar (BDK), une des dernières banques sur la place financière de Dakar, continue de traverser des remous. Depuis la démission de deux de ses hauts cadres, respectivement Anta Dioum, directrice générale, et Mamadou Seck, PCA, elle vient de perdre un des administrateurs indépendants de l’institution. L’ivoirien, Jean Luc Konan s’en va »…

Mais pourquoi toutes ces démissions ? Que se passe-t-il dans cette banque au point de connaître en l’espace de quelques mois plusieurs démissions ?

Aliou Sall, le frère du président de la république qui y a des intérêts doit forcément savoir ce qui ne va pas. Ou encore l’ancien président de l’assemblée nationale, Mamadou Seck. Mais personne ne parle. Ni même les démissionnaires qui sont partis avec des indemnités aussi lourds qu’un paquebot rempli d’argent…

Mais Les Sénégalais de la Banque de Dakar doivent renseigner leurs clients qui piaffent d’impatience de savoir ce qui se passe dans cet établissement qui garde leur sous.

Attendons que les langues se délient…

Mobel Sirah Ba pour xibaaru.com

1 Comment

Les commentaires sont fermés.