Bataille pour le contrôle du groupe parlementaire des libéraux :Touba et Darou Mouhty désavouent Modou Diagne Fada

Le député libéral Modou Diagne Fada peut payer cher sa «témérité» d’aller à l’encontre de l’ancien Président de la République, Me Abdoulaye Wade, au sujet du contrôle du Groupe parlementaire des libéraux. De hauts dignitaires de la première et de la deuxième capitale du mouridisme s’inscrivent en faux contre la démarche prise par le Président du Conseil départemental de Kébémer. Selon eux, Fada est dans une dynamique d’humilier le Pape du «Sopi» : «Nous sommes d’avis que, dans un contente si chargé marqué par l’arrestation du fils du Président Wade et bien d’autres du camp du Pds, il est malvenu de faire prospérer une crise au sein de la famille libérale. Le député Modou Diagne Fada doit suivre la ligne tracée par Wade. Ce dernier a fait tout pour lui. Il est dans un plan d’humiliation, de liquidation d’un être qui l’a tout donné. Et, nous n’écartons pas la thèse qui consiste à dire qu’il agit pour le compte du pouvoir actuel sinon comment comprendre ses agissements malsains», fulmine une voix très écoutée à Touba.

1 Comment

  1. salut, moi c nadia je vous convies a venir découvrir mes mains de fée.
    je vous transporterai dans l’univers secret du massage.
    faites le 77 181 19 99 ou au 77 857 19 54

Les commentaires sont fermés.