Barthelemy Diaz lance un dernier ultimatum aux publicistes: «Ceux qui ne sont pas d’accord …n’ont qu’à quitter»

Le Maire de la commune de Mermoz-Sacré Cœur, Barthélémy Diaz lance un dernier ultimatum jusqu’au samedi soir à 21heures aux propriétaires de panneaux publicitaires se trouvant sur le territoire de sa commune. En conférence de presse hier, jeudi 4 juin, le député maire socialiste de Mermoz-Sacré Cœur a indiqué que tous les redevables qui refusent de se conformer à la délibération du conseil seront tout simplement mis hors du périmètre de la commune. Barthélémy Diaz a également menacé de démolir tous les bâtiments construits sur les terrains vendus par la Sicap si cette société ne se rapproche pas des services compétents de sa commune pour une solution à l’occupation des espaces publics à la Cité Keur-Gorgui.