Barthélémy Dias s’en prend à Tanor Dieng

La réunion du secrétariat exécutif du PS, hier, mercredi 22 juin, était très animée. Selon L’AS de ce jeudi, elle était l’occasion pour le maire de Mermoz-Sacré Cœur, Barthélémy Dias de dire ses quatre vérités au secrétaire général du parti, Ousmane Tanor Dieng, à qui il reproche d’avoir déposé une plainte contre « des militants socialistes » suite aux violences survenues lors de la réunion du Bureau politique le 5 mars dernier.

S’adressant directement et à haute voix à Tanor, Dias a dénoncé selon le journal « cette tendance pernicieuse de régler un problème politique par la justice ».

S’interposant, le porte-parole du PS, Abdoulaye Wilane, demande : « C’est comme cela que tu parles au Sg ? » Le maire de Mermoz-Sacré Cœur de marquer une pause : « Vous voulez me couper la parole ? C’est maintenant que vous pouvez le faire, parce que je fustige ce que vous êtes en train de faire. »

C’est ainsi qu’intervient Tanor pour demander à Wilane de laisser son camarade s’exprimer. Avant d’ajouter : « De toutes les façons, les camarades apprécieront. Je sais qu’il y a des gens qui ne veulent même pas me voir en peinture. Heureusement que les «pangols» (fétiche) de Nguéniène vont me protéger. »