Barthélémy Dias porte plainte contre les régies publicitaires de sa commune pour vol d’électricité

C’est un Barthélemy Dias, armé de documents qui apporte les preuves les «preuves» selon lesquelles les régies publicitaires n’ont manifesté aucune volonté d’être en règle dans cette affaire de taxes pour sa commune. En réponse à la plainte déposée contre sa mairie pour destruction de biens d’autrui, il annonce une plainte, mais pour «vol d’électricité», car en plus de ne pas payer leurs taxes, les régies utilisent l’électricité de la commune. Ce qui, selon lui, est inacceptable… «Non seulement, ces gens refusent de payer les taxes, mais ont l’outrecuidance d’utiliser l’électricité de la commune pour éclairer leurs panneaux. La mairie supporte difficilement des factures d’électricité très salées. Alors en tant que maire, je vais porter plainte pour qu’ils paient», menace M. Dias.