Baldé le mécène : « J’ai pris mes propres moyens pour soutenir plus de 9.000 femmes regroupées autour d’un GIE »

Dans un meeting improvisé dans le village de Goungoun Sérère, situé dans le département de Kaolack, Le président de l’Union centriste du Sénégal (Ucs), Abdoulaye Baldé refuse d’être dans le lot des politiciens qui font des promesses sans lendemain. C’est ainsi qu’il a révélé comment il a conquis les cœurs des Ziguinchorois. « Avant que je ne fasse la politique, j’ai commencé à aider les femmes de la région de Ziguinchor. J’ai pris mes propres moyens pour soutenir plus de 9.000 femmes regroupées autour d’un GIE », a-t-il fait savoir. Avant d’ajouter : « Dans la vie, il faut toujours aider ceux ou celles qui se battent pour vous et entretenir de bonnes relations avec ces derniers. Si vous le faites, personne ne vous trahira. Si vous faites le constat, les résultats que j’ai obtenus en 2014 sont meilleurs que ceux de 2009. Parce qu’en 2014, j’ai laminé l’Apr dans tous les 145 bureaux de vote de Ziguinchor. Cela montre que j’ai un contrat de confiance avec les populations. » Il a, par ailleurs, conseillé ses proches de ne pas se lancer dans la politique politicienne. « C’est pour cela que j’ai toujours demandé à mes principaux lieutenants de tenir un langage de vérité aux populations et de dire la vérité rien que la vérité », soutient-il.

1 Comment

  1. 9 000 femmes, c’est 9 000 familles. Mieux que Macky Sall qui, avec l’argent de l’état, parlait d’une hausse de 2 000 familles pour les bourses de sécurité, lors de son discours du à la nation.

Les commentaires sont fermés.