Babacar Gaye du PDS titille Macky Sall : « De gré ou de force, il y aura la présidentielle en 2017 »

La Parti démocratique sénégalais (Pds) est toujours et plus que jamais déterminé à faire partir Macky Sall du pouvoir …en 2017. En comité directeur du parti organisé hier, lundi 11 janvier 2016, les responsables libéraux ont en effet exigé du président de la République la date de la tenue du référendum. Une date qui devrait d’ailleurs être communiquée parce que «de gré ou de force», la Présidentielle va se tenir en 2017, selon eux. Les libéraux qui étaient en réunion de comité directeur, sous la présidence de l’ancien ministre de la Justice, Cheikh Tidiane Sy, qui assure l’intérim suite à l’emprisonnement du coordonnateur Oumar Sarr, ont annoncé que ce dernier est maintenu à son poste…