Babacar Diop Jds : «Benno est une escroquerie politique»

«Une escroquerie politique». C’est en ces termes que le responsable de jeunesse pour la démocratie et le socialisme (Jds) a défini la coalition Benno Bokk Yakaar (Bby). Hôtes de la cité du rail où ils sont venus procéder, samedi, au lancement de la signature d’une pétition visant à la fois le départ des ministres socialistes du gouvernement et la démission du Ps de Bby, Babacar Diop et Cie, empêchés d’accéder à la permanence du parti à Thiès, n’ont pas raté l’occasion, face la presse, de charger le secrétaire général du parti, Ousmane Tanor Dieng.

Leur pétition qui ambitionne de recueillir 200 mille signatures, a été signée par plusieurs centaines de militants, à Thiès. Une source de motivation pour le président de Jds. «La majorité, c’est l’ensemble des militants à qui on a refusé le droit de s’exprimer. Ceux-là qui sont dépités par la politique de la direction du parti et de Ousmane Tanor Dieng», condamne-t-il. Quid de Tanor et ses soutiens? Ils «ont choisi le passé, de rester dans le statu quo et la stagnation, de s’asseoir sur les valeurs du parti», critique encore Babacar Diop.