Babacar Diop, coordonnateur du mouvement Jds: « Aucune personne ne peut imposer son opinion aux autres au sein du Ps»

Le coordonnateur du mouvement du Jeunesse pour la démocratie et le socialisme (Jds), affilié au Parti socialiste (Ps) dont Ousmane Tanor Dieng est le leader, rejette toute forme de pensée unique au sein de leur formation politique. «On est un parti démocratique de plus de 4000 mille militants. Aucune personne ne peut imposer son opinion, sa vision, aux autres. Donc, il faut discuter, élargir le dialogue pour plus de pluralisme à l’intérieur du parti. Et je pense qu’il (le leader) est en train bien de le faire», a constaté Babacar Diop lors de leur première conférence nationale tenue aujourd’hui.

Pour ces jeunes socialistes, il s’agit, à travers cette rencontre, de repenser la manière de faire de la politique pour redonner confiance aux Sénégalais. «Nous nous sommes dits, en tant que Jeunesse pour la démocratie et le socialisme, qu’il fallait réinventer la politique, la refonder autour des valeurs fondatrices de notre société pour redonner confiance à notre peuple, à la jeunesse», a expliqué M. Diop qui appelle également ses compatriotes à travailler pour le Sénégal.