Aux responsables du parti dans la Diaspora, arrêtons la triche: l’APR va mal en Espagne

Chers camarades et responsables,
C’est sur l’exacte maîtrise de la situation politique en Espagne et les conséquences fâcheuses qu’elle pourrait engendré que nous nous sommes décidés de vous interpeller tous, afin de trouver les voies et moyens efficaces pour sauver le parti en Espagne. L’APR en Espagne va de mal en pire et personne ne réagit. Nous nous demandons pourquoi ?
De la conquête du pouvoir jusqu’à l’élection de son Excellence le Secrétaire général, il a toujours été question de triches au sein de la DSE qui n’existe que de nom. La triche est l’ennemie des lois et de la logique des choses et produit dans toutes les entités où elle brille, la tyrannie, l’oppression et le manque de respect, conduisant à des démissions ou abandons chez certains. Nous avons trop laissé faire, sans aucune réaction de la part des responsables, son Excellence le Secrétaire général en premier chef.
Si nous voulons aller loin, il faut que nous ménagions nos montures comme le dit l’adage. Mais ménager les montures avec la bonne et vraie manière consiste à vérifier le contenu des charges que chacun porte. Les coordonnatrices et coordonnateurs de sections s’entendent très bien entre eux et méritent respect à bien des égards car n’eut été eux, rien ne se serait passé comme tel et personne ne serait à sa station actuelle. Ils méritent donc considération. Ma voix sera celle des sans voix car à ce que je crois, elle porte la vérité dans la profondeur des mythes menteurs entretenus jusqu’ici par certains responsables.
Une gloire insensée et sans mérite n’honore pas pour autant un républicain à plus forte raison un croyant. Travaillons pour mériter nos honneurs afin d’être fiers de nous mêmes. La triche interpelle à chaque instant notre conscience qui fait l’excellence de notre nature humaine. Par la triche, notre conscience nous rabaisse au bas niveau. La triche en politique est devenue monnaie courante au point que le politicien est perçu comme le menteur, le fossoyeur, le voleur et l’usurpateur sans dignité aucune.
Malheureusement, cette triche plombe l’APR en Espagne et peut-être ailleurs. Un coordonnateur de la DSE qui n’a même pas de section, des élus et responsables politiques qui n’ont pas de base affective ni politique dans leurs lieux de résidence, s’adonnant à des pilotages à vue en créant des structures fictives qui n’existent que de nom et confiées à leurs thuriféraires : la Convergence des républicains d’Espagne, la convergence des cadres, une section féminine d’une âpreté déplacée aux intérêts des vraies militantes qui ont de solides bases, des sections qui ne font pas plus de 20 personnes, le tout couronné par des tentatives de division, de chantage dans une arrogance que rien n’explique, voilà le décor politique que la DSE Espagne offre aux héros coordonnateurs et coordonnatrices qui ont toujours porté les vrais combats avec dignité pour élire le Président Macky SALL. Comme pour dire : « les héros font la révolution et les zéros en profitent ».
Ces pratiques n’attirent que honte et déshonneur à notre formation politique et à son Excellence le Secrétaire général qui est une référence de vertus pour nous. Et voyant que tout ceci ne suffisait pas, on refuse même d’initier des rencontres d’échanges pour mieux appréhender les problèmes et leur apporter des solutions appropriées. Depuis 2012, aucune rencontre politique n’a été tenue, sinon l’audience que son Excellence le Secrétaire général avait accordé aux coordonnateurs le 15 Décembre 2014 lors de sa visite officielle à Madrid.
Aucun cahier des charges n’a été défini par le Coordonnateur de la Diaspora qui ignore vraisemblablement ses prérogatives, préférant s’arrimer au char des querelles de mots dans les réseaux sociaux (face book) et en y postant des photos et vidéos de 2009, 2010, 2011 et 2012 pour peut-être, montrer aux uns et aux autres qu’il était là à chaque fois que son Excellence se déplaçait. Ceci démontre qu’il a usé de la triche aussi en suivant partout le candidat Macky SALL afin de ne pas être oublié par celui-ci. Le travail de terrain par une coordination articulée aux principes républicains, l’installation des comités, l’identification des compétences et des capacités, la distribution des rôles, la vulgarisation du programme de société du candidat Macky SALL étaient plus importants que les diners et déjeuners dans les hôtels.
Convenons tous que notre parti va de mal en pire en Espagne et ceci semble être ignoré par notre Secrétaire général qui nous semble abusé par des responsables comme Pape Mael THIAM, Sory KABA, Ousmane BA, conscients de la situation car l’ayant su à l’occasion de leur dernier séjour en Espagne lors de ce fameux forum que nous avions tous boycotté. Ces derniers devaient lui rendre compte à la minute qui suit, mais préférant se taire pour couvrir des partenaires qui rendent leurs séjours agréables.
Quel poids accablant et insupportable que celui d’un mépris émanant de ceux que tu as porté au pouvoir par tes moyens propres en livrant de rudes combats! Nous nous sentons tellement délaissés, que, pour nous délivrer d’une si cruelle pratique politicienne, nous interpellons notre Secrétaire général, le Président Macky SALL pour mettre fin à cette situation qui prévaut en Espagne en lui disant que les responsables de la Diaspora ne sont pas à la hauteur de leur tâche. Qu’ils reviennent sur terre, c’est là où se passent les choses du commun des mortels.
Vive l’APR, pour que vive le Sénégal dans une Afrique prospère.
Cellule de communication de la Section 2, APR/Almeria/ Espagne.