Attaqué de tous bords, Me Ousmane Ngom se débine !

Le ministre de l’Intérieur, Me Ousmane Ngom a reprécisé ses propos qui lui ont valu de sévères critiques. Le président du mouvement  Libéral ca Kanam se dit étonné que sa déclaration tenue lors d’une cérémonie de présentation de condoléances se retrouve dans la presse. Me Ngom a soutenu sur les ondes de la Rfm reprise par L’as que ses propos ont été dévoyés parce que sa discussion avec Me Abdoulaye Wade ne portait pas sur l’appel à Macky Sall, mais plutôt sur l’heure à laquelle il devait l’appeler. Ce qu’il déplore dans cette polémique, c’est qu’il n’y avait pas de journaliste à la cérémonie. Donc, dit-il, ce sont des irresponsables qui ont sorti de leur contexte des propos privés qu’on a retrouvés sur la place publique.