Assane Mbacké libéré mais avec des conditions inhumaines : il ne doit plus parler en public

Serigne Assane Mbacké, fils de Serigne Atèkh Mbacké ibn Serigne Fallou Mbacké, vient de bénéficier d’une liberté provisoire après 6 mois de prison. L’information vient d’être donnée par la Radio RFM.
Mais cette liberté est assortie d’obligation extrême ment dures qui font que Assane Mbacké est comme assigné à Résidence car, il est d’abord interdit de sortie du territoire, il est interdit de manifestation et de prise de parole dans la presse et enfin il doit se présenter toutes les 3 semaines au cabinet du juge…Comment appelle-t-on ça ? Une prison à ciel ouvert.
Rappelons que Serigne Assane Mbacké, a été arrêté depuis le lundi 16 mars 2015 pour avoir revendiqué l’incendie de la maison du député Moustapha Cissé Lô, alors qu’il n’était même pas au Sénégal au moment des faits.
Penda Sow pour xibaaru.com