Arrêt des visas du Sénégal…L’Etat dédommage Bictogo à hauteur de 12 milliards CFA

Le Sénégal a été contraint de payer 12 milliards de FCFA, en guise de dommages et intérêts, a l’ancien ministre des Affaires étrangères de la Côte d’Ivoire, Adama Bictogo.

Ce dernier avait gagné un marché et avait mis en place des équipements à la disposition de la police nationale pour la délivrance de visas aux étrangers. Il avait ainsi créé une société au Sénégal dénommée la Snedai. Finalement, Macky Sall avait abandonné le projet, estimant que cela freinait le tourisme.

Selon « la lettre quotidienne », c’est à travers une souscription de bons du Trésor en compte de dépôt entre l’État du Sénégal et la Banque atlantique Sénégal que l’argent a été payé.

 

1 Comment

Les commentaires sont fermés.