Après un combat musclé, Touba clôt la grève des enseignants!

A moins de dix tours d’horloge de la mise à exécution de la menace de radiation par l’État  de 5 000 enseignants qui ont choisi de refuser de répondre aux réquisitions, Touba a finalement réussi à désamorcer la bombe. Le mot d’ordre de grève et de rétention des notes a été levé suite à la demande formulée par le Khalife  Général des Mourides. Parlant au nom de Serigne Bass Abdoul Khadre Mbacké, le médiateur de la République Aliouna Badara Cissé a confié que le chef religieux s’est engagé, personnellement, à poursuivre  avec ses pairs, les négociations face au gouvernement pour la satisfaction des doléances. Autrement dit, le combat sera désormais porté par la classe maraboutique.

Touba s’engage donc à dissuader l’Etat de radier les 5000 enseignants et faire finir la grève dans l’école sénégalaise une bonne fois pour toute.

Devraient-ils résister pour avoir gain de cause pour en finir une bonne fois s’ils on vraiment raison? L’Etat devrait-il instaurer un dialogue avec les enseignants au lieu d’envoyer des menaces de radiation?

Et les marabouts reprennent leur statut dans le Sénégal…