Après sa convocation à la gendarmerie, la Correspondante de xibaaru à Matam apporte un démenti

Matam : démenti de l’article portant sur «violentée sexuellement la nuit de ses noces par son mari…Fatoumata Ba saigne jusqu’à la mort ». C’est une affaire qui date de longtemps et déjà classée par la justice.
Trahie par sa source et victime d’une information dépassée, la correspondante de Xibaaru.com à Matam s’excuse personnellement et vivement auprès de toutes les autorités concernées pour la diffusion de cette fausse information. En effet, les faits se sont produits le 31 Mai 2002 ; la justice a été saisie à l’époque le 02 Juin de la même année. L’affaire a été traduite en justice et le prévenu emprisonné et libéré à nos jours. Par conséquent le dossier est clos et classée depuis fort longtemps. Suite à cet incident, la correspondante de Xibaaru.com à Matam réaffirme de sincères excuses et demande pardon à toutes les personnes concernés de près ou de loin.
Aïcha Guissé pour Xibaaru.com à Matam

2 Comments

  1. Il faut toujours essayé de faire une petite vérification des informations que vous recevez. Nous comprenons que le métier n’est pas simple mais vous avez le devoir de ne pas pas écrire tout et n’importe quoi. Vous pourriez perdre en crédibilité.
    Au moins vous avez eu le courage d’ecrire que les faits sont lointains.
    Bon courage et bonne continuation

Les commentaires sont fermés.