Après les attentats de Paris, Macky appelle à ne pas caricaturer l’ISLAM…C’est du terrorisme !

Les Etats doivent « de concert » mener la lutte contre le terrorisme, a estimé le président Macky Sall, samedi, à Antalya (Turquie), en appelant par ailleurs à ne pas « caricaturer » l’image de l’islam qui ne peut être responsable des « actes terroristes » commis vendredi à Paris.

« Les gens ne doivent pas abdiquer. Ils doivent continuer à travailler » à mettre fin aux activités terroristes, a-t-il réagi à la suite des attentats en France.

« Ce serait une catastrophe pour toute l’humanité, si on veut caricaturer l’islam ou le condamner pour de tels actes terroristes », a averti Macky Sall dans un entretien avec des journalistes, à Antalya, une ville du sud de la Turquie, où il va participer, dimanche et lundi, à un sommet du G20.

Si les attaques terroristes sont mises sur le dos d’une religion, « ceux-là qui ont commis ces attentats auront atteint leur but », a prévenu le président sénégalais.

« Ce qui s’est passé en France est horrible », a-t-il encore réagi, dénonçant « des crimes odieux », à la suite des attaques ayant fait 128 morts et 257 blessés, dont 80 se trouvent dans un état grave, selon un bilan provisoire donné par les autorités françaises.

« Le terrorisme ne connaît pas les frontières. (…) Il faut rester serein, cependant, en étant conscient que tous les pays doivent travailler de concert. (…) C’est un combat contre l’internationale djihadiste, qui a des méthodes éprouvées et peut frapper n’importe quel pays, à n’importe quel moment », a ajouté Macky Sall.

Ces attentats ont emmené le chef de l’Etat français, François Hollande, a décréter l’état d’urgence et la fermeture des frontières françaises.

Selon des médias français, l’Etat islamique (EI) a officiellement revendiqué dans un communiqué ces attaques perpétrées à Paris et Saint-Denis.

Le mouvement djihadiste dit avoir commis les attentats en représailles à la participation de la France aux bombardements en Syrie

1 Comment

  1. Lu pour vous. Des français qui ne sont pas débilisés.

    Les attentats de Paris appartiennent aux terribles soubresauts d’une bête blessée et mourante. Cette bête, ce sont les Etats-Unis des Corporations Capitalistes auxquelles appartiennent les US, Israël et leurs alliés Saoudiens et Européens. Nous y sommes donc. Hélas.
    Précisons, à propos de ces alliés, qu’ils se bouffent entre eux , les uns voulant une guerre nucléaire et les autres, moins fous, n’en voulant pas. Voilà pourquoi Merkel , qui s’était couchée devant les desiderata des Corporates, s’abandonnant, après le coup d’Etat contre Volkswagen, à leur volonté d’avoir une main d’œuvre bon marché quand Tafta serait voté, vient de faire machine arrière et reconduit tout le monde chez les Grecs.
    Certains me diront que les Corporations Capitalistes ne sont pas si mourantes que ça. Mais si.
    D’une part l’éveil des citoyens du globe leur est nuisible. Un exemple, les bénéfices des grosses boîtes sont en nette baisse. Big Pharma est mis en cause. Aux US, Bernie Sanders dame le pion à Hitlary Clinton. Trump va jusqu’à accuser Bush du 11 septembre. Israël est violemment critiqué et boycotté pour sa politique d’apartheid.
    Mais reprenons le cours de cette histoire du 21 ème siècle.
    Les Corporates qui font des billets 24h /24, après avoir semé le chaos en Asie ont transporté leurs champs d’horreur au Moyen-Orient. Pour y débarquer il a fallu la mascarade du 11 septembre mais ils ont réussi en Afghanistan, en Irak, en Libye et en Syrie à ruiner des pays où des photos « avant-après » nous montrent l’étendue de leurs dégâts.
    Il y a quelques mois, sans doute ravis de la réussite de leurs révolutions colorées, ils se sont mis dans la tête de mettre la Russie dans la cale aux esclaves. Depuis des années ils l’encerclaient de leurs bases. Ils ont voulu faire un pas de plus mais sont tombés ur un os qui s’appelle Poutine.
    Grand stratège.
    Non seulement Poutine a récupéré la Crimée sans tirer une balle, mais encore, face à l’imbroglio Syrien et la volonté des Corporates de liquider Assad pour faire passer leurs pipelines en Syrie, il a commencé sa guerre contre Daech, prouvant ainsi que depuis un an, la coalition des Us et de leurs soixante-cinq alliés (! !!) jouait à faire semblant.
    C’est beaucoup d’un coup.
    L’Empire des Corporates veut qu’Assad parte. Poutine ne veut pas. Assad reste. Et Daech et les modérés non modérés se font détruire.
    Or plusieurs évènements vont rendre dingues nos salauds de l’inside job et de l’attentat mené par des dingues qu’on drogue.
    -La découverte que l’armée russe est supérieure à l’armée US. Et que leurs boucliers anti-missiles sont des passoires.
    -La renommée internationale croissante de Poutine. J’ai vu récemment une video où des Américains haut gradés étaient obligés de reconnaître que RT était le media que tout le monde croyait.
    -Le succès des Russes sur le terrain. La prise de l’aéroport de Kweires. Leur avancée vers Palmyre. Leur remarquable diplomatie qui réussit à faire des alliés de ces fameux « terroristes modérés » qu’ils ont réussi à dénicher et à faire travailler avec eux.
    -Les humiliations infligées à Israël :
    a)la justice espagnole lance des mandats d’arrêt contre Netanyahu et six de ses ministres. https://francais.rt.com/intern
    b) L’UE veut que soient clairement étiquetés les produits provenant des colonies isréliennes
    c) Obama refuse qu’Israël annexe le Golan.
    http://alyaexpress-news.com/20
    d) Poutine leur conseille de rester chez eux. « L’annonce par Vladimir Poutine d’une surveillance du ciel syrien par la Russie pour interdire les bombardements israéliens en soutien à Daech présente donc une importance historique planétaire. »
    http://www.gauchemip.org/spip….
    e) Hollande reçoit Rohani qui traite Israël de pays non légitime. http://www.lefigaro.fr/interna
    f) Une nouvelle intifada se lève où des Palestiniens poignardent des Israéliens .
    Qu’Israël pète les plombs (et je m’excuse d’employer ce nom « Israël » quand il ne s’agit ici que des hommes de main des Corporates) cela a été prouvé par une video où l’on voit des « Israéliens » déguisés en arabes, entrer dans un hôpital et tuer un suspect.

    http://www.midilibre.fr/2015/1
    Face à ces « humiliations » il a sans doute fallu prouver à Poutine et aux alliés des Corporates, que les bonnes vieilles recettes pouvaient toujours marcher.
    Plusieurs évènements ont alors eu lieu.
    -La chute de l’avion russe. Daech a reconnu le forfait. Mais l’affaire est plus que trouble. Les US et la GB penchent pour la présence d’une bombe à bord mais il n’y a aucune trace de poudre nulle part. Il s’agirait donc d’un détournement d’avion par un système extérieur ce qui expliquerait que cet acte ait été concocté à un haut niveau d’exécution. Les plus grands services secrets de la planète sont donc désignés. On repense également à l’affaire du Malaysia Airlines perdu du côté de l’Australie et jamais retrouvé.
    -Damas et Lattaquié sont bombardées. Une manière de dire aux Russes qu’ils ne sont pas encore les maîtres du terrain.
    -Beyrouth est endeuillé par un attentat. Daech le revendique et vise le Hezbollah qui se bat aux côtés de la Syrie et des Russes.
    Et hier soir Paris.
    Les deux seuls témoignages qui nous ont été transmis précisaient bien que les terroristes disaient que c’était pour punir la France d’être intervenue en Syrie. Voilà le message à faire passer. (Ceci dit, ils ont bombardé trois fois, c’est cher payé du tir !)
    Chacun conclura ce qu’il voudra.
    En tant que Française je voudrais dire au gouvernement français que je les accuse d’être au premier chef responsable de la nuit du 13 novembre car ils suivent l’OTAN et les US dans leurs guerres coloniales et ainsi nous mettent au premier rang des belligérants où nous n’avons que faire.
    Votre guerre. Nos morts.
    Je les accuse d’avoir fourni d’une manière indirecte mais non moins efficace, les armes qui ont tiré hier puisque Hollande a reconnu lui-même qu’ils en ont vendu aux terroristes. Un peu de logique !
    N’est-ce pas aussi le cas d’Israël ? Israël soutient fortement Daech en Syrie (1700 blessés soignés en Israël, armes, attaques aériennes, 800 commandos d’élite sur le terrain).
    Et des US qui arment les terroristes pour se débarrasser d’Assad ?
    Ce double-jeu meurtrier explique les attentats de Paris. Ne prenez pas les citoyens pour des imbéciles.
    J’ajoute que j’en ai plus qu’assez des grands mouvements d’émotion nationale orchestrés par Itélé et BFMTV. Qu’il est évident que dans ce genre d’attentat il y a aussi un « story-telling » destiné à émouvoir par les scènes les plus horribles où chacun peut s’imaginer à la place de la victime. (Video d’un journaliste du Monde filmant la sortie du Bataclan.)
    Que cet état d’urgence sur tout le pays et, sans doute, le report des régionales où ils étaient assurés de prendre une méga-rouste, posent des questions à beaucoup. La France n’était-elle pas déjà en alerte maximum ? Les frontières n’étaient-elles pas fermées ? La DGSE n’a-t-elle pas tous les moyens d’espionner ? Que faut-il de plus ? Ou que faut-il de moins ?
    Le plus grave restant à venir : la France va-t-elle débarquer en Syrie la semaine prochaine pour chasser Assad qui, d’après Fabius, le père dont le fils est poursuivi par la police américaine pour avoir piqué du fric à Las Vegas, est la cause de la présence de Daech ?
    Pour arroser de plombs de pauvres citoyens qui étaient en ville pour passer une soirée paisible, les Corporates sont sans doute bons. Mais face à la Russie, je leur conseille la prudence. S’ils bougent une oreille, la tête va leur tomber. Ils le savent. D’où leur agitation fébrile.
    Paris, hier soir, était une cour de récréation sanglante où certains tentaient de reprendre la main.
    Une dernière question : pourquoi ces attentats frappent-ils toujours le petit peuple qui n’a aucun pouvoir de décision et pas les dirigeants qui donnent les ordres ? Est-ce parce que le seul but est de faire peur au peuple pour qu’il accepte n’importe quoi ?
    Hier, à Paris certains de nos compatriotes sont morts. La veille encore ils ignoraient que dans des salons feutrés on plaçait des hommes armés sur une carte de leur ville. Ces malheureux, nos citoyens, frères et amis, vivaient leurs dernières heures.
    Pour que le gaz et le pétrole enrichissent les Corporates.
    On attend la une de Charlie-Hebdo.

Les commentaires sont fermés.