Après la libération de Karim, les karimistes lancent un appel à une vaste mobilisation pour les élections

Communiqué du mouvement Karim président

Appel aux militants !

Maintenant que notre leader Karim Meïssa Wade est sorti de prison, la deuxième priorité de tous les militants du Parti Démocratique sénégalais, des membres des mouvements karimistes et de tous les sympathisants, n’est rien d’autre que d’œuvrer pour la remobilisation des troupes , en vue de massifier davantage le Pds et nous focaliser sur les prochaines échéances électorales.

Nous comprenons l’angoisse qui pourrait s’emparer de quelques militants et sympathisants, qui tenaient coûte que coûte, à communier avec leur leader, dès sa sortie de Rebeuss, chose qu’il aurait, souhaitée lui-même. Seulement, la tournure des évènements, faite d’orientations de son guide religieux et de la pression affectueuse de ses amis Qataris et arabes en général, a fini par le convaincre de la nécessité de revoir ses choix personnels envers la ville bénie de Touba et ses chers militants et sympathisants. Le plus important étant de le voir libre, nous devons être, dès lors, les premiers à comprendre sa démarche, en nous engageant à poursuivre notre combat pour matérialiser cet idéal commun, tendant à faire de Karim Meïssa Wade, le prochain Président de la République du Sénégal.

De la même manière, nous devons comprendre la posture alarmiste qu’affiche Iblissa Seck, qui, désorienté par la libération de celui qu’il a toujours considéré comme son adversaire le plus redoutable, fait feu de tout bois et tire sur tout ce qui bouge… Il parle de « deal international » de manière tellement provocatrice, que la ville sainte de Touba a jugée nécessaire de faire des précisions à propos de ce « fameux deal », qui n’existe que dans l’esprit d’Iblissa Seck.

En effet, depuis qu’il a perdu son challenge d’être le 4ème Président de la République du Sénégal en 2012, le prétentieux leader de « Rewmi »ne sait plus où donner de la tête. Il vadrouille entre Paris et Dakar, se promène, à ses heures perdues, dans les coins et recoins du Sénégal, en quête d’une popularité, dont il est à jamais sevré.

Ne nous attardons pas sur les vociférations des perdants de mauvaise foi, et les lamentations de ceux dont la libération de Karim empêche de dormir. Ne nous laissons pas divertir par les supputations de ceux  qui ont perdu la boussole ou ceux qui tentent de semer le doute dans nos rangs. Notre leader sait parfaitement bien ce qu’il fait, comment le faire et avec qui le faire. Pour cela, il mérite plus que jamais notre confiance et notre fidélité indéfectibles.

Le Mouvement Karim Président lance un appel et tend la main, à tous ceux qui croient en l’avenir victorieux de notre leader, pour qu’ensemble nous nous battions pour un Sénégal véritablement émergent, réconcilié, un Sénégal plus juste, plus équitable et plus prospère…

La lutte continue !   

AMINA SAKHO : Présidente du Mouvement Karim Président