Antoine Diome mis au banc des accusés…Il a violé la loi en confisquant les biens de Karim dit « Bibo Bourgi »

L’avocat, Me Pape Leyti Ndiaye, pense que la confiscation des biens de Bibo Bourgi a été faite en violation du droit. Dans les colonnes de « La Tribune », l’avocat soutient que l’Agent judiciaire de l’État n’est pas fondé à confisquer la totalité des biens de son client. Selon lui, la Cour suprême ne s’est pas encore prononcée sur le rabat d’arrêt déposé contre la décision de la Cour de répression de l’enrichissement illicite. Et même si la haute juridiction avait statué en faveur de l’État, l’Agent judiciaire de l’État ne pourra confisquer les biens de Bibo Bourgi qu’après que la cour commune de justice d’arbitrage d’Abidjan se soit prononcée sur la requête qui lui est adressée. Ce qui lui fait dire qu’en procédant à la confiscation des biens de son client avant l’épuisement des voies de recours, l’Agent judiciaire de l’État viole la loi.

2 Comments

  1. Ce qui m’ étonne: Antoine Diome dit qu’ il, au nom de l’ Etat, confisque les biens de Bibo Bourgi alors que les autres Dalton et lui-même, avaient attribué tous ces biens-là, à Karim Meissa Wade…
    QUI A-T-ON CONFISQUÉ SES BIENS???
    dèss naa lèrrdé!

  2. DE TOUTE FACON PATIENCE ET ENDURANCE! LES JOURS SONT VOMPTES POUR LE REGIME DE MAKYAVELIQUE BRUTUS JUDAS SALE.INCHA ALLAH TOUS CES BIENS SERONT RESTITUES ET LA JUSTICE SERA APPLIQUEE DE FACON IMPLACABLE SUR MAKY ET SA FAMILLE QUI FONT LA RIPAILLE TOUT EN PRESSURANT LE PEUPLE SENEGALAIS

Les commentaires sont fermés.