Amath Suzanne Camara en mauvaise posture dans son fief…Mis en minorité, il perturbe la réunion

Entre Amath Suzanne Camara et certains de ses collègues enseignants, ce n’est pas le parfait amour. Le coordonnateur national adjoint du réseau des enseignants de l’Apr, qui briguait le poste de coordonnateur local dans son fief politique de Kounghueul, n’a pas eu les coudées franches pour imposer sa suprématie. Bien au contraire, indique Oumar Thiam, le chargé de communication de la structure, le tonitruant instituteur a été mis en minorité et a voulu user de subterfuge pour s’imposer. La réunion s’est terminée en queue de poisson. Son challenger Abdoulaye Ndoye dit Soumaré Ndao n’a pas pu aller au vote. Toutefois, cette version est balayée d’un revers de la main par les proches de Ahmed Suzanne Camara qui indiquent que la majorité des supporters de Ndao ne dispose pas de cartes.