Amadou Ba accusé par Mata Sy Diallo de l’avoir virée de son poste de PCA de la SNR

C’est l’ancienne ministre qui soulève le lièvre, elle-même ! En effet, Mata Sy Diallo a déclaré que c’est le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Bâ, qui a signé la note qui l’a limogée de son poste de Présidente du Conseil d’administration de la Société nationale de recouvrement.
Mata Sy Diallo : “c’est le ministre de l’Economie et des Finances et du Plan qui m’a limogée ; pourquoi j’ai dissimulé ça à mes partisans
“A ce que je sache, le Président de la République était, peut-être, gêné de signer l’acte de mon limogeage”, a déclaré la désormais ex-patronne des Femmes de l’Alliance des forces du progrès. Elle l’a dit, ce samedi 8 août 2015, à Kaffrine, en recevant, dans son fief, le chef de file du Grand Parti, Malick Gackou.
Poursuivant, elle ajoute : “j’avais reçu la notification de mon limogeage, mais je l’avais dissimulée, pour que rien ne puisse entacher l’accueil qui devait être réservé au Président de la République, lors du Conseil des ministres décentralisé”.
Et Mata Sy Diallo de renchérir : “je tenais à garder secret mon limogeage, parce que si mes partisans le savaient, ils pourraient être amenés à manifester leur mécontentement ; ce qui pourrait jeter du sable dans le couscous du Chef de l’Etat, lors de son séjour dans le Ndoucoumane”.
D’ailleurs, ce n’est qu’après son retour sur Dakar que j’ai rendue publique la mesure concernant mon départ de la Présidence du Conseil d’administration de la Société nationale de recouvrement. On cherchait à m’humilier, mais ce fut peine perdue”, a expliqué l’ex-ministre.
Actusen.com