Aly Ngouille Ndiaye est très fort…Il a vu l’ancien Khalife des Mourides El Hadj Bara en 2012 avec Macky…

Le ministre Aly Ngouille Ndiaye a fait une grosse bourde, lors de la cérémonie officielle du Kazu rajab, célébration de la naissance de Serigne Fallou, deuxième Khalife général des mourides. Perdu dans ses repères historiques, il a rappelé les péripéties de la Présidentielle de 2012 avec les manifestations à la place de l’Obélisque. «Lorsque les candidats à la Présidentielle manifestaient tous les jours à la place de l’Obélisque, Macky Sall est venu ici voir El Hadj Bara l’ancien khalife des mourides qui l’avait instruit de respecter le verdict du Conseil constitutionnel et d’aller battre campagne. Il l’a fait et a récolté les fruits». Seulement le ministre a dû oublier qu’en 2012, El Hadj Bara n’était plus de ce monde (il a été rappelé à Dieu le 1er juillet 2010) et c’est l’actuel khalife Serigne Sidi Mactar qui avait donné ce «ndigël» au candidat Macky Sall. Cette bourde a créé un grand brouhaha sans même qu’Aly Ngouille Ndiaye se rende compte de la confusion qu’il venait de commettre. Sacré ministre !

1 Comment

  1. KII depuis l’affaire africa energy que les gens ont decouvet ces talents de menteur

Les commentaires sont fermés.