Aliou Sall n’a droit à rien au Sénégal…Macky Sall a-t-il sonné le glas de son propre frère ?

Aliou Sall aurait dû s’appeler Aliou tout court. Dès qu’il touche à quelque chose, on parle de dynastie. Dès qu’il fait quelque chose on parle de favoritisme. Il a fait toutes ses grandes études pour rien parce qu’il est simplement le frère du Président. Cesti, ENA France, tout ça c’est zéro. Parce qu’il est le frère de Macky Sall. Même s’il est bon, il ne vaut rien parce qu’il est le frère de Macky Sall…
Il est maire de Guédiawaye parce que Macky est entré dans les urnes pour forcer les citoyens à voter pour son frère…
Il est président de l’AMS parce que Macky a forcé tous les maires du Sénégal à voter pour son frère…
Il a été élu président de l’UAEL, parce que Macky est encore passé par là.
Pauvre Aliou Sall ! Personne ne parle de son parcours professionnel…Quand il était à l’ENA, Un certain Maodo Malick Mbaye traînait derrière Youssou Ndour. Et bien avant quand il était au CESTI, le même Maodo Malick Mbaye était commercial à Sud Fm Thiès.
Si Maodo Malick Mbaye, le patron de l’ANAMO qui a eu ce poste grâce à Macky Sall, critique Aliou Sall, il fait fi du CV du maire de Guédiawaye et met en avant son lien de parenté avec le président de la République…
Et Aliou lui-même, pourquoi se laisse-t-il abattre ? Donc en tant que Sénégalais, il n’a pas le droit d’être ministre et même président…Macky a-t-il sonné le glas de son propre frère ?
Mobel Sirah Ba pour xibaaru.com