Aliou Sall accusé de museler les militants de 1ère heure et de ternir l’image de l’APR à Guédiawaye

Les jeunes apéristes de Guédiawaye ont mis « à nu les comportements de Aliou Sall », maire de ladite ville. Dans un communiqué rendu public ce lundi, ils ont averti les autorités du parti sur la situation actuelle de l’Apr dont «l’image et la réputation, disent-ils, sont ternies à Guédiawaye par M. Sall».
Ce «responsable politique n’ayant aucune légitimité pose des actes quotidiens qui vont dans le sens d’affaiblir notre parti dans le département de Guédiawaye plus précisément à Golf Sud», souligne Moussa Fall, responsable de l’Apr à Golf sud dans le communiqué.
Pourtant, rappellent ces apéristes, le département de Guédiawaye a toujours été «un bastion favorable au Président de la République», et les élections de 2012 constituent, selon eux, une illustration de taille. «Ces résultats enregistrés dans le département de Guédiawaye ont été le fruit des efforts déployés par les responsable, en l’occurrence Seydina Fall, Mika Ba, Abdou Sène… des jeunes comme Mamadou Yaya Ba, Moussa Fall».
Aujourd’hui, déplorent les camarades de Moussa Fall, depuis son installation dans le Département, «Aliou Sall est perdu dans ses retranchements. Son désir d’assoir son hégémonie départementale et nationale et de prétendre à des ambitions présidentielles le pousse à combattre des militants de première heure au profit des personnes qui ont rejoint le parti après l’élection du Président».
Mieux, ces jeunes l’accusent d’adopter une politique «mensongère» à l’égard de la population, concernant la coordination du parti à Golf Sud. Ils estiment que «la posture d’un leader serait de massifier de mobiliser le parti autour de l’essentiel au lieu de diviser. Non sans persister que le «député Seydina Fall, digne fils de la banlieue est bel et bien le Coordonnateur de l’Apr à Golf Sud bien avant même l’arrivée de ce ndokhodem et le restera».
En dernière analyse, ces jeunes apéristes accusent Aliou Sall de «museler les militants de première heure», (…) « en plaçant d’abord ses amis de Fatick et d’enfance partout dans les 5 communes comme responsable dans le département».

Kya

1 Comment

  1. Si Macky ne compte que sur ces gosses à Guédiawaye, l’opposition peut se frotter les mains. Ibra Ba c’est qui en dehors de son Ineade où l’a placé Aliou Sall.? Boughazelli risque de se fatiguer pour rien car chez les SALL, c’est « nedo ko bandoum ». Aliou est pour son ami Ibra et Macky est pour son frère Aliou.

Les commentaires sont fermés.