Aïda Ndiongue n’a plus rien…Ses milliards ont été déjà utilisés par le pouvoir

Selon son avocat…« L’argent de Aida Ndiongue ne se trouve plus à la caisse de dépôt et de consignation »

« Si la Cour suprême à ordonné la confiscation de tous les biens de Aida Ndiongue, c’est parce que l’argent initialement saisi sur la dame a déjà été utilisé illégalement ». C’est la conviction de Me Abdou Dialy Kane, avocat de l’ancienne sénatrice. L’avocat doute fortement que cet argent qui devrait être restitué à sa cliente après que celle ci ait été relaxée, se trouve à la caisse de dépôt et de consignation. Par conséquent, l’Etat se retrouve dans l’impossibilité de le retourner à sa cliente. D’ailleurs, dit l’avocat pour étayer ses propos, quand la cour d’appel a prononcé la relaxe de sa cliente, il y a eu une réunion de crise au ministère que rien ne justifie. Il était l’invité de l’émission Sen Show de la télévision Sen Tv.

Pour rappel, la Cour suprême a condamné Aïda Ndiongue, à un an de prison ferme et ordonné la confiscation de ses biens, prenant ainsi le contre-pied de la Cour d’appel qui avait décidé d’un an avec sursis et la restitution de ses biens. Elle est poursuivie pour «détournement de deniers publics» dans l’affaire des produits phytosanitaires du plan Jaxaay.

Rewmi