Aïda Mbodji remplacée à la tête du conseil départemental…Mais elle dirige toujours

Sur les soixante (60) conseillers départementaux que compte le Conseil départemental de Bambey, cinquante et neuf (59) ont participé au vote pour désigner le successeur de Aissatou Mbodji dite « Aïda », destituée pour cumuls de plus de deux mandats électifs.

Parmi les conseillers, deux se sont présentés pour présider aux destinées de l’institution départementale. Il s’agit de Fatou Séne et du secrétaire élu, Abdoulaye Diouf, tous deux partisans du Part démocratique sénégalais (Pds).

Après décompte final, cinquante-neuf (59) suffrages valablement exprimés ont  été comptabilisés. Fatou Séne a obtenu trente-neuf (39) voix contre Abdoulaye Diouf vingt (20). Ainsi, Fatou Séne élue avec un taux de 66 %, succède à Aida Mbodji à la tête du Conseil départemental de Bambey.

Ce qui fait dire à certains que Aïda Mbodji règne toujours en maîtresse à la tête du Conseil départemental de Bambey pour avoir réussi à placer sa protégée, Fatou Séne sur le fauteuil où elle a été éjectée.