Aïda Mbodj, telle une lionne, bloque la réunion de Niasse…Elle s’impose avant l’heure…

Le bureau de l’Assemblée nationale se réunit présentement à huis clos sous la direction de Moustapha Niasse. Une réunion à laquelle le groupe des libéraux et démocrates n’a pas été convié puisqu’il s’agit de trancher le débat sur qui de Modou Diagne Fada ou d’Aïda Mbodji devra diriger le groupe parlementaire des « libéraux et démocrates »
Aida Mbodj a forcé le passage pour assister à la réunion, estimant que sa présence est légitime puisque Moustapha Diakhaté, président du groupe parlementaire de la majorité (Bby), est présent à la rencontre.
Moustapha Niasse a suspendu la rencontre et a ordonné l’expulsion de la salle d’Aïda Mbodji. La présidente du Conseil départementale s’est finalement exécutée. Moustapha Diakhaté a, lui aussi, préféré quitter la rencontre, laissant les membres du bureau de l’Assemblée nationale trancher le débat.

1 Comment

  1. Le problème c’est que ce bureau de l’Assemblée Nationale qui doit trancher est un bureau illégal dés lors qu’il devait être constitué des membres des groupes parlementaires et que ces groupes ne sont pas encore constitués.

Les commentaires sont fermés.