Aïda Mbodj soutient qu’elle est une lionne car elle a bel et bien donné un coup de poing à Bougazelli…Pan pan pan !

Reparlons de l’affaire du coup de poing que la présidente du Conseil départemental de Bambey a donné au député de Guédiawaye Seydina Fall dit Boughazell, pour dire que cette affaire n’a pas fini de livrer tous ses secrets. Aïda Mbodji a encore soulevé ce débat, hier, lors du grand rassemblement du cadre de l’opposition. L’ex-mairesse de Bambey, qui reparlait de l’affaire des groupes parlementaires de l’opposition, a déclaré avoir bel et bien donné un coup de poing à Boughazelli. «Woré Warr va vous expliquer comment le coup de poing a atteint Boughazelli. Je suis une lionne. Demandez à Moustapha Niasse quand Moustapha Diakhaté a voulu m’interdire d’accéder à la salle».

3 Comments

  1. Pardonnez moi, je ne suis pas un connaisseur en politique mais je ne comprend pas qu’une personne soit contente d’avoir donner un coup de poing à une autre. Je ne sais pas ce qui s’est passė entre les deux mais se venter d’avoir donner un coup à son prochain ne grandit personne surtout le revendiquer avec autant de fierté. En tout cas, moi, mon Éducation m’interdit d’avoir du respect pour quelqu’un qui fait ça.

  2. DOU SAKK CI MOM AIDA MBODJ, ON S’ATTENDAIT D’ELLE UN PROJET DE LOI QUE DE DONNER DES COUPS DE PONIT DONC C’EST ELLE QUI N’A PAS RESPECTE LE PEUPLE SENEGALAIS .

  3. Il faut de l’ entendement à la déclaration de cette dame… Je pense qu ‘ elle veut nous faire comprendre très clairement, qu’ elle ne se laisse bousculer par qui que ce soit, fût-il monsieur Bagatelli (qui s’ y est hasardé en jouant le guerrier, il ne faut pas l’ oublier)!!!

Les commentaires sont fermés.