Aïda Mbodj ne sera pas la première femme à la tête d’un groupe parlementaire…Il y a déjà eu Mme…

Dans l’entretien qu’elle a accordé, Aïda Mbodji, pressentie pour être présidente du groupe parlementaire de l’opposition «Libéraux et Démocrates», disait qu’il s’agit là d’un moment historique. Car elle serait ainsi la première femme présidente de groupe parlementaire dans l’histoire de l’Assemblée nationale. Eh bien ! Force est dire que Aïda Mbodji ne sera pas, si elle est élue à ce poste, la première femme à l’occuper, mais bien la deuxième seulement. Et pour cause, l’Assemblée nationale a déjà eu par le passé un groupe parlementaire dirigé par une femme. En effet, sous la 11e Législature l’Assemblée nationale a eu une femme présidente de groupe parlementaire. Il s’agit de Mme Aïssata Coulibaly du groupe parlementaire «Démocratie et Progrès». Elle a été désignée par ledit groupe le 14 octobre 2011. Cette dame avait, auparavant, a eu à occuper aussi le poste de Vice-présidente du même groupe en 2008, durant cette même 11e Législature. Pour ceux qui ne la connaissent- pas, Mme Coulibaly est militante d’Aj/Pads. Ces informations, faut-il le noter, nous ont été fournies par les services de l’Assemblée.