Aïda Mbodj mène le combat hors de l’Assemblée…Elle va se plaindre chez les marabouts et hors du Sénégal

Les députés du Cadre de concertation de l’opposition ne s’avouent pas vaincus, même après les bagarres avec ceux du groupe Bennoo Bokk Yaakaar, lundi dernier à l’Assemblée nationale. Face à la presse hier, Aïda Mbodj présidente dite «légitime» des «Libéraux et démocrates» et compagnie ont décidé de porter le combat hors du pays, non sans annoncer les visites prochaines aux autorités religieuses du pays, ainsi que la tenue d’un séminaire pour rendre raison du travail du véritable groupe parlementaire libéral. Ils ont en outre tenu à préciser qu’ils n’ont jamais demandé aux militants de venir à la place Soweto, lundi dernier, contrairement à ce qui est relaté dans la presse.

1 Comment

  1. Elle n’a qu’à faire le tour de la Galaxie pour dilapider son argent mal acquis. On s’en fout! De toute façon, tout son argent va s’évaporer dans ces futilités. Khalis bou léwoul bakhoul!!!

Les commentaires sont fermés.