Aïda Mbodj confirme le vol de signatures à l’Assemblée Nationale…Ce sont des signatures de 2012

«Les signatures qu’il a reçues, même si ce sont les nôtres, nous ne les avons pas apposées en temps réel. Ce sont des signatures de 2012, mais nous n’avons pas démissionné». C’est la députée Aida Mbodj qui apporte ces précisions précisions au sujet de la liste déposée par son challenger Modou Diagne Fada. «Ils ne nous ont pas donné la liste de Modou Diagne Fada, mais nous l’avons obtenue, ils ont tout fait pour le cacher, mais un crime n’étant jamais parfait, on a pu avoir la liste et voir nos signatures. A partir de ce moment, la première réaction, c’était de lui dire que ces signatures-là, nous ne les avons pas apposées. C’est ce que nous avons fait». Pour elle, «on ne saurait démissionner de quelque chose qui vous appartient». «C’est un groupe qui nous appartient et que nous continuons de réclamer »

1 Comment

Les commentaires sont fermés.