Affaire Massaly / Aminata Tall : La présidente du CESE se désiste, Massaly obtient un sursis

Mouhamadou Lamine Massaly a été déclaré, ce jeudi, coupable d’injures publiques sur la personne de la présidente du Conseil économique social et environnemental (Cese), Aminata Tall. Il a été condamné par le tribunal correctionnel de Dakar à un mois assorti du sursis et à une amende de 50.000 F CFA.
Le tribunal a pris acte du désistement d’Aminata Tall. Massaly ne paiera donc pas des dommages et intérêts.
Au cours d’une émission politique sur la 2stv, le jeune responsable libéral du Parti démocratique sénégalais (Pds) avait, au cours d’une émission télévisée, traité la présidente du Cese de « prostituée politique ». Il avait ainsi récolté une plainte.
Lors de son procès le 14 janvier dernier, Mamadou Lamine Massaly avait reconnu les faits qui lui sont reprochés. « J’ai utilisé le mot prostitution qui, en politique, signifie transhumance. Cela fait partie de notre jargon », explique-t-il à la barre pour se dédouaner.