Accusé par son ex femme, Béthio Thioune réagit…Il ne sait même pas où elle se trouve ni où elle habite

La cellule de communication du guide des Thiantacounes a saisi nos confrères du journal EnQuête pour répliquer aux accusations de son ex-troisième femme, Maimouna Sao, qui l’accuse de refuser de payer la pension alilmentaire. Dans la note adressée à nos confrères, il est dit que « Cheikh Béthio n’a jamais souhaité être séparé de son enfant comme c’est le cas aujourd’hui ». En venant à la pension alimentaire qu’il aurait refusé de verser à son fils, la cellule de Com’ écrit : « C’est contradictoire d’alléguer que Cheikh Béthio refuse de verser une pension alimentaire à son fils alors qu’il a cherché à en obtenir la garde. Mieux, c’est lui-même, Cheikh Béthio, qui, de son propre chef, a proposé la prise en charge de l’enfant par le versement de ladite pension ». Aussi, voulant ramener les choses à leurs justes proportions, la cellule tient-elle à préciser : « Pour le versement de la pension alimentaire de son fils, le Cheikh n’a pu obtenir ni une adresse exacte ni un numéro de compte malgré moult tentatives. Il s’est résolu malgré tout à faire tenir à sa disposition la totalité du montant des mensualités échues. Contre décharge, ce montant sera remis à qui de droit ».