Abdoulaye Wade sera le chef de l’opposition…Les vérités crues d’un député insolent

Le président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar, Moustapha Diakhaté, a mis en évidence, lors d’un entretien accordé à « La Tribune », les raisons qui doivent fonder le « Oui » au référendum du 20 mars. Il a également souligné la « mauvaise foi » des détracteurs de notre République » avant de déclarer que, selon son point de vue, le statut de chef de l’Opposition devait échoir à l’ancien Président de la République, Me Abdoulaye Wade.