Abdoulaye Thimbo, l’oncle de Macky, défend son neveu président…Il parle d’un troisième mandat

Après avoir livré une bataille digne de gladiateurs, pour le contrôle de la banlieue de Ndakaarou, les deux responsables apéristes de Pikine ont fumé le calumet de la paix. C’est du moins ce qu’a annoncé l’oncle de Kor Marième, qui s’exprimait, hier, lors d’une conférence de presse. Selon Abdoulaye Thimbo, entre Abdou Karim Sall et lui, les nuages « sont dissipés ». « Abdou Karim Sall doit voyager c’est pour cela qu’il n’a pas pris part à notre rencontre », a d’emblée précisé M. Thimbo qui souligne être en contact avec tous les responsables «apéristes» de la banlieue pour les annoncer la tenue de la rencontre. Avant d’informer : « Entre Abdou Karim Sall et moi, les nuages se sont dissipés depuis qu’on a rencontré le chef de l’Etat ».
Restons à cette rencontre pour dire que l’oncle du chef de l’Etat et coordonnateur de l’Alliance pour la République (Apr) du département de Pikine a assuré que «son neveu» ne briguera pas un troisième mandat si le ‘Oui’ l’emporte au référendum. Face à la presse, hier, Abdoulaye Thimbo a clairement déclaré : « C’est un faux débat de dire que (SMS) va briguer un troisième mandat si le ‘Oui’ l’emporte. Il se limitera à deux mandats. Il ne fera pas plus de deux mandats ». Selon lui, SMS a toujours déclaré son engagement de réduire son mandat et il n’a jamais varié dans ses déclarations à ce sujet.
Mais dit-il: « à l’épreuve du réel, cette volonté présidentielle s’est heurtée à une double réalité. D’une part, celle d’un Conseil constitutionnel qui lui signifie clairement que la réduction de la durée du mandat en cours, sous peine de violer la Constitution sur la base de laquelle il avait lui-même prêté serment. D’autre part, celle pour le peuple qui l’a élu, de refuser toute forme de modification de la Constitution, soit pour le nombre de mandats, soit pour la durée du mandat »