Abdou Mbow traité de « larbin » qui joue au « Sall » rôle par les jeunes de Rewmi…C’est la guerre !

Mr Abdou Mbow évitez surtout de jouer ce « sall » rôle de plaire au prince pour plus d’avantages et de privilèges sans moral ni vertu.
A chaque fois que vous ouvrez votre bouche s’est toujours pour proférer des invectives, des injures bref des insanités l’endroit d’honnêtes citoyens (opposants, acteurs société civile et tous ceux qui n’émettent pas dans la même longueur d’ondes que le pouvoir) qui émettent leurs opinions dans la gestion des affaires publiques. Votre dernière sortie contre le président Idrissa Seck constitue la goûté d’eau de plus.
Quand on vous interpelle sur la situation d’extrême précarité dont vivent les sénégalais, en lieu et place d’une réponse concrète, correcte et cohérente, vous vous mettez toujours à orienter le débat à un niveau relativement bas avec des injures et des calomnies, qui n’honore votre rang. Pas plus tard que hier soir votre mentor le roi Faye/Sall a dit « qu’il veut un débat économique et quand il décide personne ne doit dire son avis sur sa décision, un point, un trait « . Mais il doit se rappeler qu’il n’est pas dans état militaire ou tout le monde se soumet aux ordres , qu’il ne perd surtout pas de vue qu’il a héritier des acquis démocratiques de hautes luttes
Le 25 mars 2013 lorsque le président Idrissa Seck a posé un débat économique sur la gestion des finances publiques ce même Abdou Mbow nous avait servi sa légendaire ,timide irresponsable, insolente réponse « Idrissa Seck ne croit toujours pas que le Macky est le président de la République « , Idrissa Seck est ceci, Idrissa Seck est cela. Mais ça ne nous surprend pas guère car les petits hommes discutent toujours sur des hommes et non sur des principes. Nous n’avons jamais vu ce Mr débattre sur programme, une vision encore moins sur leurs fictives réalisations, il est toujours sur la réaction, comme d’ailleurs beaucoup de ses camarades .Visiblement le véritable débat politique dans ce pays est posé par le Rewmi et son président Idrissa Seck.
Le constant le mieux partagé au Sénégal à l’heure actuelle est que rien ne marche dans ce pays d’où « DEUK BI DAFA MACKY  »
Le pays est aujourd’hui gouverne avec des slogans vides, creux basés sur du mensonge. Tout en interdisant le débat politique, Macky continue sa campagne électorale déguisée avec des conseils de ministre décentralisés puis les tournées économiques avec les promesses qui ne seront jamais réalisées, qui peut le dire combien de premières pierres ont été posées par ce régime qui peine même à peindre les chantiers de Wade. Le PSE qu’on nous vend qui a d’ailleurs succédé le défunt YONOU YOKOUTE
a fini par mettre ce pays complètement à genoux.
Que Mr Mbow nous dise quel est secteur qui marche dans ce pays l’éducation est en crise, la justice marche à deux vitesses, le monde rural est en famine, l’état est géré par la FAVELA les libertés collectives et individuelles sont confisquées, les opposants sont réprimés et envoyés en prison, les coupures intempestives, une sante malade etc…
Que Macky et son armée mexicaine reviennent au calme et à la cérémonie, je dis bien rien ni personne ne peut nous empêcher d’émettre nos points de vues. L’arrogance n’a jamais rien donné dans ce pays de teranga mon très cher Abdou Mbow revoyez votre copie avant qu’il ne soit trop tard.
Amar Thiam, jeunesse rewmi Louga et conseiller municipal

1 Comment

  1. Le grand amar tjrs égal à lui même un homme véridique correcte démocrate respectueux engagé. Il a tjrs hissé haut la dignité du débat publique. Je suis de L APR MAIS JE L AIME BCP

Les commentaires sont fermés.