Abdou Fall, ancien ministre, responsable Apr à Thiès : «Le Pds et les autres partis de l’opposition ont intérêt à dialoguer»

Revoilà Abdou Fall, le patron du mouvement Andu nawlé, néo apériste qui avait disparu de la circulation politique…Il réapparaît à quelques jours du Dialogue national initié par Macky pour mettre son grain de sel…Dans un entretien avec nos confrères du journal LeQuotidien, Abdou Fall conseille à l’opposition de participer au dialogue national appelé par le Président Sall pour le 28 mai prochain

« Ce dialogue est quelque chose qui s’inscrit dans la gestion démocratique d’une Nation moderne. L’existence d’un bloc qui gouverne et d’une minorité qui s’oppose ne doit pas soustraire les acteurs à l’obligation de débattre de questions d’intérêt commun qui transcendent les clivages partisans…Le dialogue présente un intérêt sur les sujets majeurs tels que la modernisation des partis, le statut du leader de l’opposition, les candidatures indépendantes, la nouvelle citoyenneté, le Haut conseil des collectivités territoriales, les députés de l’étranger, etc.
La pratique de la concertation et de la consultation doit être érigée en mode de gouvernance dans une démocratie moderne. Nous sommes dans une démocratie d’opinion. Il nécessaire que les acteurs de la majorité, de l’opposition, de la société civile, multiplient les occasions de se parler pour pacifier l’espace social et contribuer à l’installation d’une démocratie apaisée. Le problème est de discuter de questions d’intérêt commun qui vont dans le sens de la consolidation de la démocratie et de l’Etat de droit. »