ABC et son avenir politique…Les jeunes du mouvement ABCJAIME en tournée pour porter la parole de leur leader

Les jeunes pour un ABC du futur dans l’APR.

Le 28 mars 2015, notre structure ABCJAIME a tenu á Saint- louis du Sénégal une grande conférence publique contradictoire animée par Maitre Alioune Badara Cissé sur le thème : « NECESSITE D’UN DIALOGUE POLITIQUE QUELLE PLACE POUR LES JEUNES ».

Ce fut l’occasion pour tout le landerneau politique Saint-Louisien , mais également la société civile de prendre part à ces échanges fort animés ainsi qu’une centaine de jeunes venus de toutes les régions du Sénégal pour faire renouer la Vielle Ville d’avec ses traditions multiséculaires de confrontation des idées.

Ce fut une véritable université dont les amphithéâtres se sont prolongés jusque dans les véhicules sur le chemin du retour et, depuis lors, à chacune de nos rencontres.

Ce fut aussi l’occasion pour de jeunes sénégalaises et de jeunes sénégalais qui ne s’étaient pour la plupart jamais rencontrés auparavant, de consolider leur commun attachement à Maître Alioune Badara Cissé, notre mentor politique, que nous avons délibérément choisi d’accompagner en tous ses projets.

En droite ligne de l’ambiance patriotique et confraternelle qui y a prévalu, les Jeunes à l’Image de Maitre Alioune Badara CISSE (ABCJAIME) ont décidé de mettre en place un comité de pilotage ayant pour objectif de mailler le territoire national.

Dans ce cadre, après plusieurs rencontres et consultations électroniques préparatoires, un bureau de trente membres représentant toutes les régions du Sénégal a été mis en place lors de la journée d’étude tenue le 24 mai 2015 á Dakar.

Les âpres discussions qui s’y sont tenues, ont permis également de décliner un programme d’activités pour le prochain trimestre avec la visite et l’installation de coordinations dans une dizaine de localités de la région de Dakar.

De même, plusieurs résolutions aux fins de développement personnel ont été partagées entre membres d’ABCJAIME et adoptées par ceux-ci á savoir : le bannissement de toute violence physique ou verbale, la culture d’un patriotisme toujours plus exacerbé, le culte du travail, de la parole donnée, ainsi que celui de la ponctualité, le culte de la vérité, de l’excellence, et du respect dû á tous notamment aux femmes de tous âges et aux personnes âgées, le développement d’un haut sens de la solidarité et celui d’un esprit de partage, la formation continue dans le domaine de la culture générale, de l’organisation de l’Etat et du fonctionnement des institutions, du droit, de l’économie,
des techniques de l’information et de la communication, de la technique d’expression, et enfin de l’obtention du brevet de conducteur.

La structure ABCJAIME a également pris une motion d’encouragement á l’endroit de Maître Alioune Badara Cissé dans sa résistance ferme mais pacifique face aux nombreuses tentatives de déstabilisation politique et de diabolisation dont il a fait l’objet au cours des trois dernières années. ABCJAIME se félicite des attitudes courageuses adoptées et des actes responsables posés par ce dernier qui reste une personnalité politique dont les valeurs éthiques et morales ne font aucun doute.

Rappelant la contribution remarquable d’ABC dans la constitution d’abord et le fonctionnement ensuite de l’Alliance Pour la République (APR) ainsi que son engagement pour une République des Valeurs, Nous, ABCJAIME, exhortons Maitre Alioune Badara CISSE de rester dans le Parti en dépit de la mesure de quarantaine qui le vise, lui recommandons de toujours demeurer attaché aux militants dont il constitue le cordon ombilical et des citoyens dont il est très souvent le porte voix.

Fort de ce constat, nous, membres d’ABCJAIME, sommes levés, debout, unis comme un seul être pour porter et soutenir le combat politique aux cotés de Maitre Alioune Badara Cissé à l’échelle nationale et internationale et lui donnons mandat pour toutes discussions á tenir avec les autorités administratives et politiques en rapport avec la situation nationale.

Rendez-vous est pris pour un NDOGOU REPUBLICAIN avec débat sur « QUELLES STRATEGIES NOUVELLES POUR LE PLIEIN EMPLOI CHEZ LES JEUNES » á une date á déterminer pendant le mois béni de ramadan dont nous souhaitons qu’il soit porteur de paix, de santé , de bonheur et d’abondance pour notre pays et ses habitants, d’ici et de la Diaspora.

« Ya khayra dayfine âta, bil bichri wal madadi, ahlane wa sahlane wa tarhiban bila âdadi » pour citer SERIGNE TOUBA KHADIM RASSOUL.
Fait à Dakar le 14 juin 2015