A peine son parti créé, des militants demandent la destitution de…Gackou : il n’a pas de chance le gamin de Niasse !

Le numéro 2 du Grand Parti à Guédiawaye a été exclu pour avoir magnifié le Plan Sénégal émergent (Pse) dans une contribution parue dans la presse. Ce qui a valu à Dame Seck une demande d’explications de Malick Gackou qui, il y a quelques semaines, a critiqué cette politique de gouvernement. Joint au téléphone par Le Quotidien, M. Seck explique : « Malick Gackou, non content de ma contribution, est venu chez moi vers 2 heures du matin, accompagné de Gaston Mbengue. Il m’a demandé pourquoi j’ai fait cette sortie. Mieux, il m’a enjoint de fondre ma structure, XXL, dans son parti, au risque de m’exclure du parti. Je lui ai fait savoir que je suis actionnaire du Grand parti ».

Dame Seck accuse d’ailleurs Gackou de vouloir s’allier avec les libéraux en cachette. « Il est allé rendre visite à Karim Wade, puis au Président Abdoulaye Wade. Il a reçu Aïda Mbodj. Nous disons non, car nous n’allons pas travailler avec des gens qui étaient là et qui ont pillé le pays », dénoncent M. Seck et ses hommes qui annoncent une assemblée générale pour exclure Gakou du Gp

1 Comment

Les commentaires sont fermés.