A peine née, la coalition « Wattu Senegaal » enregistre des couacs

Le leader de l’Union nationale patriotique (Unp) n’a pas pu se retenir hier pour exprimer son désaccord sur le fonctionnement de la coalition Manko Wattu Senegaal. Moctar Sourang était déçu de la manière dont le présidium était constitué. Les leaders de parti politique Malick Gakou et Cie étaient tous au présidium, sauf lui. Il n’a pu s’asseoir que sur une chaise à l’entrée de la salle. Déçu, il a rappelé à quelques responsables que cette manière de faire, mine la coalition. De même qu’à l’heure de la signature du code de conduite, ce responsable de parti n’a pas pu le faire car le document n’a pas fait le tour de tous les leaders.