35 coordonnateurs du réseau des enseignants de l’APR écartent Youssou Touré et Ahmet Suzanne Kamara

Le sort de Youssou Touré à Ahmet Suzanne Kamara qui livre une bataille sans merci pour diriger le Réseau des enseignants de l’APR est presque scellée. Car 35 coordonnateurs départementaux ont pris la décision de tourner le feuilleton Youssou Touré / Ahmet Suzanne Kamara pour relancer les activités du Réseau. Ceci à travers le comité pour le dialogue et la redynamisation du réseau des enseignants de l’APR (Cdr), mis sur pied le 30 mars dernier à l’hôtel des députés avec à sa tête le député, Boubacar Biaye. « Notre mission, c’est de replacer le réseau dans son rôle de fer de lance du parti, de remobilisation des camarades, d’interface entre l’Etat et les syndicats, entre le gouvernement et les enseignants » déclaré, ce vendredi, dans la soirée le député  Boubacar Biaye, coordonnateur du Cdr. Pour  le député la structure qu’il dirige se donne pour mission  « sortir le réseau national de l’inertie et des débats de bas étage qui ternissent l’image de cette structure et du président Macky Sall ». C’est pourquoi, il a déclaré à la presse que  « Le Cdr se veut un appareil de massification du Pse ».