3 bureaux de vote et 859 inscrits…4 coalitions en lice

Le scrutin a démarré à 8h et se déroule normalement au Cdeps de Kédougou unique centre de vote du département de Kédougou. Le reporter de xibaaru.com y a fait un tour.

Les conseillers départementaux et municipaux  du département de Kédougou  ont pris ce dimanche 4 septembre 2016, le chemin des urnes pour élire leurs candidats au Haut Conseil des Collectivités Territoriales (HCCT).

La région de Kédougou  compte 859 inscrits avec 3 bureaux de vote à raison d’un bureau par département. Dans le département de Kédougou, 4 coalitions sont en compétition pour le HCCT. Il s’agit de la coalition Benno Bokk Yakaar, la liste indépendante Convergence pour le Développement de Kédougou, la coalition alternative patriotique et le parti Justice et Développement(PJD).Les candidats de ces coalitions, listes indépendantes et partis politiques devront solliciter le vote des 335 inscrits au niveau du département de Kédougou.

Les maires  de la coalition BBY ont assuré le transport des conseillers de leur mouvance en louant des cars. Certains conseillers ont rallié le centre de vote à moto, à vélo ou à pieds.

M Fodé Keita, le maire de la commune de Dimboli se dit très confiant de la victoire de la coalition BBY, car l’ensemble des responsables politiques ont travaillé en synergie pour choisir un candidat consensuel. Le verdict des urnes est attendu aux environs de 18 h.

Il faut dire que les conseillers nationaux sont élus par un collège électoral composé de conseillers départementaux et de conseillers municipaux. Le nombre de conseillers nationaux est fixé à 150 dont 80 élus dans les départements, les 70 autres sont nommés par le Président de la République.

Dans chaque département sont élus 3 conseillers au plus et 1 haut conseiller au moins. Le nombre de hauts conseillers à élire dans chaque département est déterminé par décret en tenant compte de l’importance démographique respective de chaque département.

Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com